Témoignages

Les pensées limitantes

Véronique, 35 ans, travaille dans un grand groupe depuis 13 ans. Un bel immeuble, tout en vitre, une entrée en marbre avec des fontaines et une forêt végétale. Un 13ème mois, des tickets restaurant, une équipe soudée.

Justement, ils étaient tous là, à son mariage, et ils étaient là quand elle a déménagé, dans cette jolie maison à 50 km au sud Lyon.

Depuis Véronique, se lève à l’aube, déposent ses enfants à la crèche, une chance, qui ouvre à 6:00 du matin, voiture, parking, train, métro et à 8:00, elle est assise à papoter avec ses collègues. Les soirs, le scénario est le même en sens inverse, puis bain, repas, histoires, câlins, elle s’écroule sur canapé à 21:30 « qu’on est bien chez soi » !

L’idée de chercher un travail, plus près, l’effleure régulièrement dans le train, mais elle l’écarte.

Son expertise de comptable, elle pourrait l’utiliser de la maison. Oui ! Mais comment quitter une société qui lui a donné sa chance, ses collègues.

Et, si, elle échouait ? Et si elle ne trouvait pas de travail, ou alors, si elle se met à son compte, elle doit chercher des clients.  Et, puis il faut payer le crédit, et refaire la salle de bain, et cette rémunération mentale dure depuis 3 ans.

Carine, sa copine, quand elle a perdu son travail à cause de la Covid, elle a essayé de se mettre à son compte pour devenir esthéticienne à domicile et ça ne marche pas tant que ça. 

 

Mais, ce qu’elle ne voit pas, c’est que la réorientation a été soudaine et subie, mais toute fois, s’essayer à sa passion. Puis, elle a trouvé un emploi à mi-temps, à 10 minutes de sa maison, elle rentre même entre 12:00 et 14:00 pour ranger, ou simplement ne rien faire.

Oui, une transition, ne se fait pas sur un coup de tête.

 

Cela se prépare, c’est un projet qui se prépare : il est nécessaire de faire le point sur ses valeurs, ses priorités, analyser les freins, les croyances limitantes, ses atouts et ses faiblesses, afin d’avancer sereinement vers un objectif réalisable. 

Un coaching vous permet de déceler et de lever les blocages et mettre en valeur, voire vous épanouir dans vos forces. 

Partager l'article

Articles récents

Témoignages Je crains de prendre l’autoroute seule ! Anonyme Alexandra, 30 ans, vit avec des crises d’angoisses depuis maintenant 15 ans. Un …

Stella a interrompu ses études après le bac, son bagage linguistique lui permis de trouver un poste chez un tour opérateur, elle négocie les voyages au téléphone avec sa mappemonde qui s’éclaire et démarche les comités d’entreprise pour placer ses programmes.

Du cocon au papillon

contact@les-sens-coaching.fr